• Teinture/Peinture sur tissu

    Bonjour !

    Je tenais à présenter les principales méthodes que je connais par rapport à la Teinture/Peinture sur tissu. Je ne suis pas professionnelle, et je ne cesserai de le répéter, donc je ne donne que mon avis par rapport à ma connaissance et ce que j'ai pu essayer jusqu'à présent. Je vais parler de tout ce qui est peinture, transfert, bombes , teintures à tissu (à la main ou à la machine), feutres...mais aussi comment réparer (en partie) des dégâts :)

     

    /!/ Gardez juste en tête de TOUJOURS lire la notice e vos produits avant utilisation, on sait jamais ce que peuvent vouloir dire les petites conditions écrites en tout petit en bas, alors faites attention /!/

    ---

    La teinture à tissu

    Très utile pour faire un dégradé et plus simple pour teindre un tissu entier, c'est la solution dite "de luxe". La couleur du tissu sera de qualité, une des seules méthodes sans rendu "carton", mais ce luxe n'est pas gratuit ; entre 5€ et 10€ les 350g en moyenne. Plus cher que certaines méthodes, mais excellent sur la durée et la qualité. Le prix a quand même baissé depuis quelques années et ce produit est plus accessible, ce qui facilite la chose, aussi. Les marques "reconnues" dans le domaine sont Ideal et Dylon. Les teintures s'utilisent soit avec une machine spéciale (là je ne vous éclairerai pas trop ; j'ai déjà vu faire, mais jamais pratiqué) ou à la main dans une bassine, avec le matériel nécessaire (déjà expérimenté et je prévois de le refaire prochainement pour le cosplay de Yuna). Attention tout de même, parfois cela ne fonctionne pas avec du synthétique, encore une fois, se fier à votre notice. Même si rien n'est sûr le sujet, dans le doute ne faites rien et renseignez-vous autre part. Aussi, vous ne teignez pas du clair sur du foncé ; les couleurs ne font que se superposer, cela n'a rien de magique non plus. Pour les teintures avec la machine spécialisée, on m'a juste maintes fois répété de bien regarder la température indiquée sur la boîte de teinture ET sur la machine (de façon à ne pas se retrouver avec une machine 80°c minimum et une teinture à 40°c...Bonjour le gaspillage de tissu et de teinture sinon...). Pour le cas de la teinture à la main, il faut le faire si possible en extérieur, avec des gants et une bâche au sol pour se protéger/protéger le milieu où l'opération est faite. Aussi, faites preuve de logique ; pour un rendu clair mettez + d'eau ou/et plus de tissu et pour un rendu + foncé mettez plus de teinture. Pour la quantité, toujours fiez vous à la notice d'abord, tout de même.  La teinture (même si je l'ai déjà dit) à la main se fait en bassine. Pour la température de l'eau, c'est écrit sur l'emballage de votre teinture aussi. A l'eau et la poudre de teinture, il faut ajouter pour fixer soit du sel, soit du vinaigre blanc. Même si cela peut varier en fonction des teintures, personnellement j'utilise le vinaigre blanc pour la laine, la soie, les polyamides (synthétiques, en gros) et le gros sel pour les autres tissus. Encore une fois, c'est un conseil que je donne, mais regardez d'abord votre teinture (pour les doses, les mélanges, la température, le poids du tissu à mettre...etc). Les matières que j'ai citées avec le vinaigre blanc ont besoin généralement de teintures spécifiques à leur matière.

     

    Le transfert textile

    Ce n'est pas réellement de la peinture, mais je me dis que c'est pas trop mal à mettre ici. Même s'il n'y a pas grand chose à dire sur le sujet qui est déjà très explicite par lui-même. Tout ce que j'ai à recommander dépasse la logique, mais je le rappelle simplement :

    - A appliquer sur le tissu tendu au maximum

    - Repasser avec précaution

    - A éviter sur de grandes surfaces (pour éviter le style "pancarte")

    - Découpez bien les bordures

     

    Donc cette solution est simple, économique en temps et en argent, idéale pour les petites surfaces, propre. 

     

    Peinture à tissu

    Idéale pour des motifs plus ou moins complexes sur du tissu, simple à trouver en général. Une à deux couches selon le résultat souhaité, mais je conseille cependant pour les tissus foncés de faire une sous-couche blanche et de choisir votre Pébéo opaque. Je vous conseille la marque Pébéo qui est de qualité, même si elle est moins facile à trouver (quoique, depuis quelques mois je la trouve aisément dans mon cultura de province, donc je pense que ça dépend). Le rouge peut parfois dégorger au lavage (je l'ai juste vu quelque part, je n'ai jamais utilisé de rouge, en fait, ahem). Mais sinon, je peux dire que la Pébéo tient bien à la lumière et au lavage (30°c max...perso je fais à la main en ayant fixé le motif au fer à repasser 5 minutes). J'ai testé de la Marabu Textil aussi. Je ne la recommande pas trop, et je ne pense pas être la seule ; la couleur devient fade, déjà qu'elle est peu intense (bonjour les 300 mille couches de peinture pour un résultat...peu visible...). Il me semble que cette marque est plus répandue et moins coûteuse (à vérifier), mais sur la longue, vous en utiliserez beaucoup pour peu et elle tiendra mal. Votre teinture peut se faire au pochoir (je ferai peut-être un tutoriel là-dessus), au rouleau ou au pinceau.

    La peinture à tissu ne s'utilise que sur des tissu non-élastiques. 

     

    La bombe à peinture

    Cette solution est la deuxième bonne option pour les dégradés, après la teinture, mais vaut très cher (dans les 10€ la bombe, qui n'a pas une très longue durée de vie, malgré la qualité). Je pense qu'un peu tous les types de bombes en peinture sont utilisables (sauf celles à carrosserie, logiquement), mais je sais que la Marabu Textil Design est bien (comme quoi la marque se rattrape sur d'autres produits x). Les bombes à peinture argentées sont beaucoup moins chères que la moyenne et très pratiques pour certaines armes, certes, mais déteint sur tout et n'importe quoi, alors à éviter sur du tissu, si ce n'est pas pour faire le "bonhomme-statue". Évitez encore, de le faire sur une trop grosse surface pour éviter ce fameux effet" carton", privilégiez la teinture, dans ce cas.

     

    L'acrylique

    Aussi nommée la solution du pauvre, cette solution a contre toute attente globalement le même rendu que de la peinture à tissu, mais évitez quand même de le laver, sous peine de craquelures et qu'une partie s'en aille. Personnellement , j'ai déjà tenté le lavage là-dessus, mais c'est à la main, manière que le vêtement soit un peu propre et des parties étaient à repeindre pas la suite. Cette solution n'est pas si mauvaise que ça. Pour relativiser, vous pouvez vous dire que c'est déjà mieux que la gouache, haha. Je conseille de faire des mélanges, sinon. Avec de l'eau et/ou de la colle blanche pour plus d'élasticité. 

     

    Peinture 3D et Feutres...

    Ces deux méthodes s'utilisent en complément des autres citées avant, pour faire des finitions sur textile. Pour le feutre, au niveau du rendu, il n'y a qu'à s'appliquer. Les Posca sont une bonne option, malgré leur prix (3€~5€ le feutre ;O). La peinture 3D est un outil que j'expérimente beaucoup. La marque Tulip est simple à trouver, a son prix, certes, (3€) mais a une durée de vie assez bonne, ne par pas si facilement au lavage et fait de très bons effets. Dans les deux solutions (Feutres & Peinture 3D) pour la couleur vous avez beaucoup de choix et ces deux outils sont trouvables facilement. Pour les deux, mais surtout pour la peinture 3D, appliquez-vous et entraînez-vous avant avec des feutres normaux ou de vieux tubes et sur du papier classique. N'hésitez surtout pas à garder un modèle pas loin, mais ça c'est la base même du cosplay. 

     

    ---

     

    Rattraper ses bêtises / Eviter les bêtises

    Couleur trop foncée : L'eau est le savon, dès que possible, ça rattrape un peu, déjà. Notez que cette option est bonne aussi pour avoir un rendu pastel de votre couleur.

    Tâches foncées : C'est assez peu recommandable pour la santé de votre tissu, mais le dissolvant est envisageable, (testez d'abord sur une petite partie du tissu pour voir la réaction) mais le plus vite possible en en utilisant le moins possible.

    J'ai raté mon motif : Pour la peinture 3D, essuyez, même si cela étale, on ne pourra pas faire pire, grattez, lavez et entraînez vous !

    Peut-on utiliser la teinture au pinceau ? : Oui. Mais avec grande minutie, et il faut bien vérifier que les pigments se soient bien mélangés à l'eau pour éviter les tâches irrégulières. Et surtout il faut prendre son temps quitte à y passer 3 ou 4 heures !

     

    Après avoir rattrapé, si c'est encore rattrapable, soit vous avez obtenu votre résultat attendu, soit vous recommencez, soit vous changez de tissu.

    ---


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter